HOME SPORTS PLUS DE SPORT Pro-Am : pilote et mécène, les deux s’y retrouvent
Pro-Am : pilote et mécène, les deux s’y retrouvent Imprimer Envoyer
SPORTS - PLUS DE SPORT
Samedi, 04 Juillet 2009 15:19

Leclerc NogaroLe Championnat de France GT3 se déroule selon la formule Pro-Am associant un pilote pro et un pilote amateur. Antoine Leclerc et David Tuchbant, champions de France 2008, y trouvent chacun leur compte.

 

Les chemins qui mènent aux grandes écuries sont tortueux et Antoine Leclerc en sait quelque chose. A 27 ans, le pilote spinalien installé aujourd’hui à Nancy attend toujours de décrocher un volant à la hauteur de ses ambitions. Débuts prometteurs en karting, intégration de la Filière Elf en 2001, deux saisons de Formule Renault en 2002 et 2003 agrémentées de deux podiums à Nogaro et Dijon… Et puis l’attente.
Depuis 2007, Antoine Leclerc partage le volant d’une Lamborghini Gallardo avec David Tuchbant en Championnat de France GT3. Certes, il ne s’agit ni de courses de protos ni de F1 « mais au moins je roule » indique le pilote, plutôt soulagé qu’un quidam ait eu un jour la bonne idée d’inventer la formule des courses Pro-Am qui lui permettent aujourd’hui de rester au contact des circuits. Le Championnat de France GT3 se déroule en effet selon ce principe.

Leclerc portraitLe Pro-Am ? Comme son nom l’indique, c’est l’association d’un pilote pro et d’un pilote amateur. Sans doute eut-il été plus juste de dire pilote confirmé et gentleman-mécène mais passons. Les meetings se déroulent de la manière suivante. Deux courses distinctes ont lieu, dont les grilles de départ ont été déterminées successivement par l’amateur et le pro. Ces courses durent chacune une heure chacune et obligent à passer le relais à son coéquipier durant une "fenêtre" fixée entre les 23e et 37e minutes. L’amateur prend le départ de la première course et le pro le départ de la deuxième. Chaque course est considérée individuellement pour l’attribution des points du championnat.

Vertu essentielle du Pro-Am : contenter les deux pilotes. Dans le cas d'Antoine Leclerc et David Tuchbant, le premier nommé garde un pied dans le milieu de la compétition, quant au second (précisons tout de même qu'il n'a que 35 ans et se trouve être le PDG d'Identicar - il faut bien ça vu les budgets…), il se fait plaisir au volant d'une véritable auto de course et de surcroît de grand prestige. « David Tuchbant s'implique mais tous ne le font pas » précise Antoine Leclerc. « Chacun en fait roule selon ses possibilités ou ses envies. C’est l’un des avantages de ce championnat qui par ailleurs est très sympa. »
Leur début de saison 2009 ayant été contrarié par deux abandons à Dijon et Nogaro, les deux hommes auront probablement du mal à conserver leur titre (ils étaient 5e au classement général après 4 meetings) mais qui sait ? Reprise les 4 et 5 septembre à Albi.

Michel Thiriet

La saison d'Antoine Leclerc et David Tuchbant est à suivre sur www.antoine-leclerc.com

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button
Bannière
Bannière