HOME SPORTS L'ACTUALITE Salzburgring / WTCC : un doublé Citroën pour ne pas changer
Salzburgring / WTCC : un doublé Citroën pour ne pas changer Imprimer Envoyer
SPORTS - L'ACTUALITE
Lundi, 26 Mai 2014 15:05

Une victoire pour Muller, une autre pour López : Citroën continue sa moisson.

Muller-Salzburgring-2014Yvan Muller : 185,99 km/h de moyenne lors de la Q2 au Salzburgring. - Photo Citroën Racing.

Citroën a même de la chance : le jour où Gabriele Tarquini dépossédait Citroën de la pole position pour la première fois de la saison, le pilote italien était pénalisé de cinq places pour avoir réalisé son chrono sous drapeaux jaunes. La tuile.

La course 1 s'élançait donc dans une configuration très classique, c'est-à-dire avec deux Citroën Elysée en première ligne. Si Yvan Muller, placé en pole, ne ratait pas son envol, Sébastien Loeb lui ratait le sien puisqu'il perdait deux places à la suite d'une attaque virile de Coronel le contraignant à passer dans l'herbe, la manoeuvre profitant aussi à López.

Muller était parti, personne ne le reverrait d'ici l'arrivée et pas même López puisque celui-ci commettait une faute au huitième tour lui ôtant tout espoir.

Le départ de la course 1 avait été mouvementé pour Loeb, celui de la course 2 avec la grille inversée l'était cette fois pour Muller. Tassé par López, l'Alsacien passait en effet dans l'herbe avant de revenir sur la piste où il était percuté par un autre concurrent qui l'envoyait dans le rail et provoquait son abandon.

Après l'intervention de la voiture de sécurité puis une interruption de la course débutait un festival de pilotage de López pourtant placé derrière les quatre Honda Civic de Taquini, Monteiro, Michelisz et Bennani lors de la relance. L'Argentin les avalait tour à tour avec une Elysée selon lui "exceptionnelle" et "qui n'en finissait pas de prendre de la vitesse dans la ligne droite". Loeb, seulement septième, se montrait moins enthousiaste, remarquant qu'à la reprise de la course il s'était retrouvé "derrière deux concurrents impossibles à doubler".
 

Au classement général du championnat pilotes, López compte désormais 41 points d'avance sur Loeb et 45 points sur Muller ; et même si leurs voitures embarquent 60 kg de plus que leurs adversaires, on ne voit guère comment ces trois-là pourraient être rejoints.

Course 1

1. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1) +3’’840
3. José-María López (Citroën C-Elysée WTCC) +4’’276
4. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC) +5’’427
5. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC) +12’’403
6. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1) +12’’945
7. Mehdi Bennani (Honda Civic WTCC) +13’’566
8. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC) +14’’868
9. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC) +15’’672
10. Gianni Morbidelli (Chevrolet RML Cruze TC1) +16’’184
Meilleur tour : José-María López en 1’22’’571

Course 2

1. José-María López (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC) +1’’683
3. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC) +2’’554
4. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC) +3’’651
5. Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1) +3’’908
6. Gianni Morbidelli (Chevrolet RML Cruze TC1) +4’’466
7. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC) +4’’758
8. Mehdi Bennani (Honda Civic WTCC) +5’’418
9. René Munnich (Chevrolet RML Cruze TC1) +10’’074
10. Mikhail Kozlovkiy (Lada Granta 1.6T) +15’’288
Meilleur tour : José-María López en 1’23’’864

Championnat du monde pilotes

1. José-María López 179 pts
2. Sébastien Loeb 138 pts
3. Yvan Muller 134 pts
4. Tiago Monteiro 96 pts
5. Gabriele Tarquini 74 pts

Championnat du monde constructeurs

1. Citroën Total 412 pts
2. Honda 269 pts
3. Lada 136 pts

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button
Bannière
Bannière