HOME SPORTS L'ACTUALITE WTCC : l’heure de vérité pour Citroën
WTCC : l’heure de vérité pour Citroën Imprimer Envoyer
SPORTS - L'ACTUALITE
Mercredi, 09 Avril 2014 10:38

Le championnat WTCC débute ce week-end (12-13 avril) à Marrakech. Une grande première pour Citroën qui aligne trois C-Elysée pour  Muller, Loeb et López.

Citroen-WTCC-essaisLa Citroën C-Elysée lors des essais. Loeb n’exclut pas que Citroën ait pris « un peu d’avance sur la concurrence en terme de développement ».

 

« Savoir où nous nous situons par rapport à la concurrence constitue notre principale interrogation ». Yves Matton, Directeur de Citroën Racing, se veut prudent à la veille du coup d’envoi du championnat WTCC (World Touring Car Championship) à Marrakech, coup d’envoi qui verra la participation de trois Citroën C-Elysée engagées pour Yvan Muller, Sébastien Loeb et José-María López. Citroën certes se prépare depuis neuf mois et a couvert plus de 10 000 km d’essais, mais, poursuit Yves Matton, « commencer une saison est une chose, mais entamer un programme dans une discipline inconnue en est une autre ! Tout est nouveau pour nous : les voitures évidemment, mais aussi le matériel, les méthodes, les règlements, la stratégie de course… »

.
L’expérience de Muller


Muller-2014Yvan Muller : « Marrakech est un circuit difficile »Exclusivement utilisé par le WTCC depuis 2009, le Circuit Moulay El Hassan où débute la saison emprunte les larges boulevards à la périphérie de la ville. Essentiellement constitué de lignes droites entrecoupées de chicanes, le tracé paraît des plus simples. « Pourtant, tempère Yvan Muller, le seul pilote Citroën Racing à avoir déjà roulé au Maroc, c’est réellement un circuit difficile. Comme ce n’est pas un tracé permanent, la piste est  très glissante en début de meeting. Ensuite, la clé d’un tour rapide se situe dans le passage des vibreurs. Il faut les escalader, parfois les sauter, tout en évitant de se retrouver dans le mur. Nous avons évidemment travaillé sur ce point lors des essais, mais il faudra attendre d’être confronté à la piste pour y voir plus clair. »


Baptême du feu pour Loeb et López


Marrakech constituera en revanche une grande première pour Sébastien Loeb et José-María López. S’il se dit « généralement plutôt à l’aise sur les circuits en ville, comme Pau, Baku ou Monaco » Loeb confie ne pas avoir eu le temps de s’imprégner des caractéristiques de Marrakech. « Mais ce ne sera pas la seule chose que je devrai découvrir ces prochains jours, poursuit l’Alsacien. Même après une saison complète en GT, je redoute encore les départs en peloton. C’est souvent très fin quand on veut éviter de perdre des places dans les premiers virages… »

En définitive, Loeb paraît plus confiant dans les possibilités de la Citroën C-Elysée : « Je sais que nous avons bien travaillé et mon feeling au volant est bon. Il est possible que nous ayons pris un peu d’avance sur la concurrence en terme de développement, mais notre marge de progression est moins grande que celle des équipes qui ont débuté leurs essais ces dernières semaines ».


Les qualifs comme en Formule 1


Les voitures du WTCC débuteront leur week-end par une demi-heure d’essais libres le vendredi (13h30).


Samedi, deux autres sessions (9h00 et 11h15) permettront de préparer la qualification (15h00). Comme en Formule 1, cet exercice primordial se déroule en trois temps. Après 20 minutes de Q1, les 12 premiers sont admis en Q2. Les concurrents n’ont alors que 10 minutes pour rentrer dans le top 5 et passer en Q3. Dans ce dernier run, chaque pilote ne dispose que d’un tour lancé pour réaliser le meilleur chrono. Les concurrents de la Q3 reçoivent 5, 4, 3, 2 et 1 points au Championnat du Monde.


Dimanche, le départ de la course 1 sera donné à 16h20 (14 tours). Avant la seconde manche, les équipes n’auront que 15 minutes de « repair time » pour (p)réparer les voitures.


La course 2 débutera à 17h25, avec une grille inversée pour les dix premiers des qualifications. Les points sont attribués aux 10 premiers de chaque manche selon le barème FIA usuel.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button
Bannière
Bannière