HOME CONSTRUCTEURS ESSAIS Skoda Kodiaq RS : le diesel sportif
Skoda Kodiaq RS : le diesel sportif Imprimer Envoyer
CONSTRUCTEURS - ESSAIS
Jeudi, 21 Mars 2019 16:08

Le constructeur tchèque conforte sa gamme de SUV avec un nouveau chef de file, un Kodiaq survitaminé. Décors choisis, diesel aux accents particuliers, équipements sans réserve, le RS fait tout pour vous plaire.

 

Skoka-Kodiaq-RS-profil

 

Du lourd ! Un beau gros sujet taille XXXL qui se devait d'évoluer vers de nouveaux sommets, à la mesure de ses capacités puisées au cœur du groupe Volkswagen. Le Skoda Kodiaq revient paré de nouveaux éléments susceptibles d'élargir, vers le haut, le cercle des conquis. Le plus grand de la bande des SUV de la branche tchèque qui s'enrichira très prochainement d'un plus petit Kamiq accède en effet à la classe RS, comme « renn sport », comprenez du genre sportif. Ça se voit. Et ça se ressent plus encore. Étonnante conjugaison d'un moteur diesel et de prétentions sinon sportives du moins dynamiques. Car le RS fonctionne bien au gazole, carburant tant décrié par les temps qui courent. C'est dire la portée de ce geste à l'attention des grands rouleurs soucieux de leurs deniers et d'une mobilité efficace. On n'a jamais fait mieux qu'avec un diesel bien maîtrisé. Proche parent du Volkswagen Tiguan dans sa version AllSpace, le Kodiaq RS bénéficie de la motorisation 2 litres bien connue dans l'univers de Wolfsburg. La boîte automatique DSG à double embrayage complète le lot pour un attelage qui promet du plaisir. Le tout garanti 3 ans.


Skoka-Kodiaq-RS-AR


SUV super plus

RS, c'est écrit sur la calandre, 4x4 sur le hayon mais ce sont les grandes jantes spécifiques qui posent le sujet. En montant à bord, la vérité saute aux yeux. Les sièges jouent irrésistiblement les hôtesses d'accueil, Alcantara matelassé en série et appuie-tête intégrés badgés RS. Le bouton pression du « start & stop » sur la colonne de direction nous ramène vers l'univers Skoda mais la mise en route a vite fait de vous élever vers un autre monde. Un son évocateur monte aux oreilles de l'amateur de belles mécaniques, sans doute amplifié par le système hi-fi, lui aussi d'un niveau supérieur, mais autrement plus expressif qu'une moulinette électrique... Le RS triple XL est aussi et surtout un Kodiaq super plus. Il bénéficie ainsi du tableau de bord numérique aux formes multiples à s'y perdre et d'autant plus qu'il est doublé d'un grand écran central. On y trouve toutes les informations utiles à une bonne marche en avant. Et même en rétrovision. Et surtout le choix du mode de conduite. Sept propositions sont offertes jusqu'à un niveau off road. Autant de possibilités qui durcissent les suspensions (sport) ou lissent les performances (eco) au profit de la consommation. Au fil d'un essai mené sur divers rythme, l'ordinateur de bord accusait une très raisonnable moyenne de 7,4 litres. Pour environ 2 tonnes en mouvement, très actif, c'est plutôt bien.

 

Skoka-Kodiaq-RS-Int


Jusqu'à 7 places

Pour qui aime une construction charpentée, bien en chair, on prend vite du plaisir à bord. Même en ville grâce à une direction précise et à un « stop & start » sans hésitation, ni à l'arrêt ni à la relance. Les palettes sous le volant permettent le cas échéant d'ajuster un frein moteur utile. Quant à l'ambiance générale, on peut espérer mieux mais sans doute en beaucoup plus cher. Les trois places arrière relèvent du coin salon et le coffre est une invitation complémentaire aux voyages au long cours. Le cas échéant, vous pouvez aussi opter pour deux places supplémentaires (51 920 €). Au fil des kilomètres, aux allures réglementaires, le RS ronronne gentiment, rêvant sans doute aux virages de la Nordschleife du célèbre circuit allemand du Nurburgring. Pour l'heure, vous naviguez bien en mode confort, lequel révèle alors un léger roulis ; rassurez-vous, la transmission intégrale ne laisse aucune chance à la moindre dérive. Par contre une assise de siège plus large procurerait sans doute plus de plaisir encore sur les longues distances. Même les hauts de gamme ont leur faiblesse.

Bernard Méaux
Photos constructeur

Skoda-Kodiaq-RS-tab

Skoda Kodiaq RS



Moteur : 1 968 cm3


Puissance : 176 kW (240 ch)


Vitesse maxi : 221 km/h


Dimensions : L: 4,69 m; l: 1,88; H: 1,66

Masse : 1 880 kg

Coffre : 720 à 2 065 dm3


Consommation moyenne : 6,4 l/100


Émissions de CO2 : 167 g/km


Malus écolo : 4 253 €


Prix : à partir de 50 940 € (26 700 € en TSI 150 ch)

 

j'aime plus

  • Le niveau d'équipements

  • Le poste de conduite

  • Les performances

  • Les accents du diesel

j'aime moins

  • Les appuis nonchalants

  • Les assises trop courtes

  • La calandre

 

Mlada Boleslav transfiguré

Plus de 120 ans d'existence (1895), déjà 60 pour la seule Octavia, toujours grande vedette de la marque, assurément Skoda ne manque pas de références. Il entend bien les faire valoir au sein du groupe Volkswagen, ce groupe qui a permis la renaissance du constructeur tchèque. C'était en 1991. Oubliée la désespérante usine tchèque de Mlada Boleslav, bienvenu le centre industriel complexe qui lui a fait suite. Transfiguré. Pour preuve de cet engagement total, au salon de Genève, Skoda a exposé sa très récente petite berline Scala et son SUV compact Kamiq. Mais surtout, une de ses voies d'avenir, la Vision iV, un concept qui non seulement mélange les genres, coupé 4 portes et crossover tout à la fois, mais électrique surtout. Laurin et Klement, les fondateurs de la marque dont certains modèles portent fièrement les noms, n'auraient sans doute pas renié cette évolution qui devrait porter Skoda vers de nouveaux sommets. Car le Tchèque marque toujours des points. Plus de 102 000 véhicules ont été vendus en janvier de par le monde après le record de 2018 établi à 1 253 700 véhicules (+ 4,4%) dont 150 000 Kodiaq, la Chine s'affirmant comme premier marché. Ce ne sont pas seulement le grattoir à givre glissé dans la trappe à essence ou encore le porte-parapluie dans les portières qui justifient ce bel engouement. Mais ça aide à marquer une différence, à créer un univers dans lequel tout paraît simplement évident. Simplement intelligent ?

 

Skoda-KamiqSkoda Kamiq

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button