HOME CONSTRUCTEURS ESSAIS DS 7 à l'assaut du premium
DS 7 à l'assaut du premium Imprimer Envoyer
CONSTRUCTEURS - ESSAIS
Mardi, 16 Octobre 2018 13:32

Les signaux positifs de la relance du groupe PSA se multiplient et la « petite » marque DS se réveille. Déjà la DS 3 Crossback se découvre. Raison de plus pour aller faire un petit tour en DS 7, SUV bon teint.

 

DS7-AVLarge calandre ouverte sur le monde, optiques finement taillées, galbes généreux, la DS 7 attire les regards.

 

Enfin, DS, la petite dernière des marques automobiles françaises, confirme son engagement en empruntant la voie royale actuelle, celle du SUV. DS avait cru bon de répondre d'abord au vaste marché chinois, mais l'Europe le vaut bien. Ainsi est apparu il y a quelques semaines DS 7, une image élégante pour laquelle on hésite à le qualifier au masculin tant l'image de DS s'apparente à la féminité. Mais un SUV, c'est du masculin... Comprenez que DS brouille un peu les cartes et d'autant plus que, à l'image de ce qui se fait dans les autres lignées du groupe PSA, la transmission intégrale n'a pas droit de cité. Il suffit juste d'attendre l'arrivée des hybrides promis pour 2019. Qu'à cela ne tienne, pour l'heure c'est la silhouette de DS 7 qui attire les regards, et d'autant plus lorsqu'elle se pare d'un Or byzantin. A découvrir cette large calandre ouverte sur le monde, ses optiques finement taillées, ses galbes généreux, on comprend que DS y a mis toute sa science pour la deuxième étape de sa jeune expérience.

 

DS7-IntLa belle console centrale est surmontée d'une montre BRM à aiguilles qui apparaît lorsque le contact est mis.


Montre BRM

L'habitacle amplifie le charme du premier contact. Aucun doute, DS mérite de se placer au rang du premium, la crème de l'automobile. Il est vrai que notre modèle d'essai ne nous refuse rien, affichant les attributs d'une version Opéra, doublés des cuirs Air Basalte. Sous le capot, un vaillant diesel 2 litres BlueHDi de 180 chevaux épaulé par une boîte automatique à 8 rapports. Ajoutez-y quelques développements de haute technologie à l'image de la direction autonome et du régulateur actif. La note ouverte à un peu plus de 40 000 € vous poussera sans peine vers les 50 000. Mais on se sent tout de suite bien à bord face à un tableau entièrement numérique, multiforme, jusqu'à l'inscription de l'image GPS juste sous vos yeux. Une bonne initiative car le grand écran central, également destiné à divers réglages, affiche un graphisme indigne du niveau revendiqué. On se console avec la belle console centrale surmontée d'une montre BRM, à aiguilles. Elle apparaît lorsque le contact est mis, là, juste au-dessus du bouton ad hoc, carré et curieusement baptisé « stop & start ». N'est-ce pas l'inverse qui conviendrait ? Par chance, le diesel comprend qu'il est temps de prendre le large. Vite et bien. Sans bruit.

 

DS7-AV-2La suspension à butées hydrauliques permet d’affronter les chemins creux mais mieux vaut ne pas tenter le diable…


Suspension aimable

Le BlueHDi s'impose dans une discrétion qui traduit des intentions de grand tourisme ; SUV, certes sans 4x4, aux vraies ambitions routières. Ses grandes roues de 18 pouces l'autorisent à emprunter quelques chemins creux mais mieux vaut ne pas tenter le diable, la route lui va si bien, même tourmentée, même agrémentée de trous ou de saignées. DS 7 dispose en effet de la plus récente suspension à butées hydrauliques. On avale les kilomètres sans peine, seul un léger roulis limite vos élans, en charge, alors que moteur et trains roulants ne demandent qu'à accélérer le tempo. La DS 7 aborde la ville avec le même bonheur nantie d'une direction bien adaptée aux exercices les plus difficiles. Les volumes proposés aux places arrière et dans le coffre servi par un grand hayon, motorisé le cas échéant, complètent ce tableau satisfaisant. A l'étape, après un parcours varié, on se réjouit d'une consommation moyenne réelle de 5,7 litres. Pari gagnant pour DS qui ouvre une nouvelle page de son histoire.

Bernard Méaux
Photos estautomag et constructeur

 

DS3-CrossbackDS 3 Crossback : la petite "soeur".

L'espace selon DS

Ressuscité avec bonheur en 2009 par Citroën, le patronyme DS converti en marque à part entière au sein du groupe PSA en 2014, semble retrouver la route du bonheur automobile. Le SUV DS 7 Crossback donne le ton ; son petit frère DS 3 présenté au récent salon de Paris confirme l'engagement avec son profil enrichi du fameux aileron de requin. La source, réalimentée par les premières ventes de DS 7, ne devrait pas se tarir de sitôt. Il était temps en effet car l'exercice 2017 a été bouclé avec une maigre récolte, moins de 55 000 véhicules ayant trouvé preneur. Moins de la moitié (122 300 ventes) de ce qu'avait réalisé la seule DS3 qui tient toujours la rampe. DS4 et DS5 n'ont jamais trouvé leur public. La DS4 était indéfinissable, la DS5 au style affirmé, à la technologie hybride intéressante, était née trop étriquée pour épouser de grandes ambitions. En créant une espace entre les lettres et le chiffre (DS 5 au lieu de DS5), en redéfinissant un espace de vente mieux affirmé pour asseoir la marque, PSA a réaffirmé ses ambitions face aux plus grands du marché premium, la Chine étant l'un de ses fronts les plus actifs. Mais le meilleur moyen d'atteindre le but repose sur la créativité et la surface d'une gamme. DS 7 et DS 3 Crossback donnent aujourd'hui le ton. Et l'on voit bien qu'il y a de la place entre l'un et l'autre. La puissance de feu du groupe PSA, en intendance prolifique, fera le reste.


DS 7  BlueHDi 180 en bref



Moteur : 1 997 cm3


Puissance : 130 kW (180 ch)
Vitesse maxi : 213 km/h


Dimensions : L: 4,57 m; l: 1,89; H: 1,62

Masse : 1 535 kg

Coffre : 628 dm3


Consommation moyenne : 4,9 l/100


Émissions de CO2 : 128 g/km


Malus écolo : 210 €


Prix : à partir de 41 550 € (30 600 € en PureTech 130)


j'aime plus

  • Le style affirmé
  • Les optiques façon diamant
  • Le confort au long cours
  • La consommation

j'aime moins

  • Le graphisme du GPS
  • Le réglage du volant
  • Le bouton « stop & start »
  • Les commandes sur console
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button