HOME CONSTRUCTEURS PLANETE CONSTRUCTEURS Rétromobile, c'est du lourd
Rétromobile, c'est du lourd Imprimer Envoyer
CONSTRUCTEURS - PLANETE CONSTRUCTEURS
Lundi, 21 Janvier 2019 15:51

Rendez-vous désormais incontournable du monde de l'automobile, Rétromobile (du 6 au 10 février à Paris) accueille un mythe en 2019 : le Berliet T100.

 

Berliet T 100 bisUn mastodonte de cinquante tonnes à vide et capable d’en transporter autant !

 

Longueur 15 mètres, largeur 5 mètres et tout autant en hauteur. Du jamais vu à Rétromobile en plus de 40 ans de pratique de véhicules anciens. Berliet, le grand du poids lourds français, toujours vivant à travers une fondation dynamique, n'aurait sans doute jamais osé proposer une telle exposition au cœur de Paris. Un monstre de 50 tonnes, à vide bien sûr, capable d'en emporter tout autant. Un monstre peu en harmonie avec nos routes du quotidien. Et puis ce monstre se sent si bien au cœur de l'énorme collection que Berliet a constitué en son fief lyonnais. Pas une visite qui ne se termine avec la photo devant la calandre : même le groupe le plus fortement constitué ne peut la masquer.

Rétromobile a donc osé demander ; avec le précieux concours de Michelin car des pneus de T100 ça ne court pas les rues ; avec celui des Transports Premat, car un tel voyage ça ne s'improvise pas. Sorti de son hangar le 8 janvier, le T100 prend son temps sur les routes de France. Quatre jours, du 28 au 31 janvier, en passant par Mâcon, Dijon et Auxerre, quatre jours juché sur une remorque spéciale, multi-essieux et roues directionnelles, faisant de longs détours pour éviter les pièges avant de rejoindre le parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris. Une aventure déjà réalisée il y a 62 ans mais c'était pour le salon de l'auto. C'était en 1957, en sortie d'usine, à l'aube d'une carrière exclusivement tournée vers l'Algérie, alors française, et ses réserves pétrolières.

« L’idée de concevoir un camion géant, capable de transporter de lourdes masses indivisibles nécessaires aux activités de la recherche pétrolière est née, en décembre 1956, à bord d’un avion survolant la partie occidentale du Sahara… » expliquait Paul Berliet en 1999. En ajoutant : « C’est à partir des pneumatiques les plus grands existant à l’époque, du moteur le plus puissant, qu’une équipe d’ingénieurs et de techniciens d’Automobiles M. Berliet relève le défi d’étudier et de fabriquer ce « vaisseau du désert ». Ce sera fait en neuf mois l'année suivante. En 1958, le deuxième exemplaire sort de l'atelier. C'est lui qui monte à Paris pour ce 44e salon Rétromobile. Deux autres suivront.

Le T100 est opérationnel dès octobre 1958 dans le Sud Algérien, à Touggourt auprès de la Compagnie Saharienne Automobile et sert les compagnies pétrolières qui deviendront Elf et Total. Sa puissance (600 chevaux à l'origine), sa transmission intégrale (6x6) font merveille dans le sable, pour emporter de gros matériels de forage. Après l'indépendance de l'Algérie, l'histoire ramènera le T100 vers ses origines. Le N°2 est offert par le gouvernement à Paul Berliet qui organise son rapatriement via un long périple depuis Hassi-Messaoud vers Tunis, puis Marseille et, enfin Lyon. « Le 7 mars 1981, le Consul Général d’Algérie à Lyon remet officiellement ce camion emblématique à l’audacieux et visionnaire constructeur lyonnais » rappelle à juste titre, Monique Chapelle, infatigable vice-présidente de la Fondation Berliet.


Le T100 en quelques chiffres :

  • Moteur Diesel Cummins, 12 cylindres en V – puissance : 700 chevaux.
  • Boîte 4 vitesses Clark à convertisseur de couple hydraulique.
  • Freins Messier à disques multiples, type « aéronautiques étanches » sur les 6 roues.
  • Poids à vide : 50 tonnes – longueur : 15 m. – largeur : 5 m. – hauteur 5 m.

Du 6 au 10 février 2019, Porte de Versailles à Paris

Rétromobile, cette année encore pour sa 44e édition, outre ce T100 exceptionnel, expose plusieurs centaines de véhicules anciens. C'est également l'occasion pour les clubs et les spécialistes de la pièce détachée de proposer leurs services. Mais on y célèbre aussi de nombreux anniversaire au premier rang desquels Citroën, le centenaire ! Cent ans également pour les motos Gnome et Rhône et 60 ans pour la célèbre Mini. Gageons que nous en reparlerons.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button