HOME CONSTRUCTEURS NOUVEAUTES BMW X5 : de 5 à 7
BMW X5 : de 5 à 7 Imprimer Envoyer
CONSTRUCTEURS - NOUVEAUTES
Samedi, 29 Décembre 2018 16:30

Le X5, quatrième génération, prend une autre dimension. Plus grand, plus désirable. En 5 ou 7 places, suspension pneumatique et transmission intégrale, le X5 se fait utile en 6 cylindres diesel automatique.

 

BMW X5 AVLe X5 nouvelle mouture privilégie le volume. Prévoyez un grand garage...


Magique ! Au coup de pied glissé discrètement sous le bouclier arrière répond un clin d’œil du bloc optique suivi d'une double extension du hayon arrière. Porte vitrée vers le haut, petit volet à l'horizontale pour mieux poser le bagage avant d'organiser le chargement. Immense, presque infini, à l'aune d'un véhicule qui frise désormais les 5 mètres. Ainsi s'avance le nouveau X5, quatrième du nom, initiateur du genre SAV (Sports Activity Vehicle), le SUV à la mode de Munich. BMW a voulu en effet son X5 plus grand (3,6 cm) pour élargir encore un public fort de plus de 2,2 millions de clients, sans oublier la variante X6. Comprenez qu'avec le X5 nouvelle mouture, BMW a privilégié le volume jusqu'à permettre la mise en place d'une banquette 2 places à l'extrême arrière. Le SAV bavarois, fabriqué aux USA, aussi à son aise en ville que sur les longs rubans autoroutiers, s'offre désormais mieux encore aux familles nombreuses et à la bande de copains inséparables. De 5 à 7, ou à toute autre heure à votre convenance.

 

 

BMW X5 TabLe poste de conduite est à la hauteur de la réputation de BMW.Diesel 6 cylindres

Avant de prendre la route, le tour du propriétaire s'impose cependant ne serait-ce que pour découvrir la nouvelle calandre, un monument qui, en s'élevant, semble vouloir retrouver les célèbres « haricots » des origines. Une face qui en impose assurément et qui laisse entrevoir la force tranquille de notre machine d'essai. Elle abrite sous son imposant capot un diesel, 6 cylindres en ligne, incontournable spécialité-maison, le tout asservi à une boîte automatique, Steptronic, à 8 rapports. Ça ronronne si gentiment que sur certaines voies bridées de notre beau pays, on vogue le plus souvent sur des rapports intermédiaires. Pas sûr que le bilan écologique soit ici le meilleur. Mais au moindre appel du pied, évidemment coupable, on sent l'énergie déborder jusqu'aux sorties d'échappement que BMW aurait pu rendre plus agréables à l’œil. Par chance, le comportement n'en souffre pas le moins du monde. Alors au diable le malus moralisateur ! On peut alors enchaîner toutes les situations sans que le X5 ne se démonte. Il aime la route, il se joue de l'autoroute et se délecte du moindre enchaînement de lacets. On ne perdra cependant jamais de vue qu'on est monté à bord d'une impressionnante machine de plus de 2 tonnes, heureusement bardée de systèmes électroniques vigilants.

 

 

BMW X5 ARAvec sa transmission intégrale, le X5 ne craint ni le sable ni la neige.4x4 multimode

A dire vrai, il est difficile de voir le bout du bout de cet arsenal impressionnant. La seule transmission intégrale, automatique dans son fonctionnement normal, peut être affinée grâce à 4 modes, du sable à la neige. Essayé et vérifié au détour d'un massif vosgien paré des premières couleurs de l'hiver. Le système 4x4 agit même sur la garde au sol via la suspension pneumatique. Les commandes à main droite, sur la console centrale, relèvent du jeu d'enfants avec touches et molettes bien identifiées. Le grand écran central qui matérialise la manœuvre fait le reste. Rien ne lui échappe, pas même les réglages de votre siège, le maintien latéral étant un modèle du genre. Au beau milieu du sujet, un court levier de vitesse, une œuvre d'art en cristal, du plus bel effet, avec un X lumineux gravé en son cœur. Autant de petites et grandes attentions qui suscitent l'appétit tout en faisant grimper l'addition plus vite qu'on ne le souhaiterait. Un vrai morceau de roi. Par chance la jauge de vos élans routiers sait se contenir. A 7,6 litres de moyenne, on retrouve le juste prix d'une conduite souveraine. En attendant le très prochain X7, encore plus grand, encore plus luxueux. Sa calandre semble à ce point se pousser du col qu'elle flirte avec Rolls Royce, la branche royale de Munich. Déjà un autre monde.

 

Bernard Méaux
Photos estautomag.com et constructeur


BMW X7Le X5 à peine sur la route et voilà déjà le X7, encore plus grand et encore plus luxueux.

Avenir très électrique

BMW poursuit son offensive tous azimut et 2019 ne dérogera pas à cette règle d'or. En 2018, année déjà fort riches en nouveautés, on a vu récemment, coup sur coup, le X5 quasiment en même temps que la nouvelle Série 8, déjà le Coupé, prochainement le cabriolet dévoilé à Los Angeles, et la plus populaire Série 3. Alors que le X5 grandit, le X7, plus grand encore, plus luxueux surtout, s'avance. Il faudra encore quelques semaines pour les voir sur nos routes mais certaines d'entre elles figurent déjà en bonne place chez les distributeurs. Sans oublier les diverses déclinaisons des gammes existantes, le genre hybride, par exemple, ayant souligné récemment ses progrès sur la berline 330e qui dispose désormais d'une autonomie électrique de 60 km. La commercialisation n'interviendra cependant qu'à l'été prochain. Série 3 encore avec une version M340i xDrive de 374 chevaux ! Ce versant traditionnel de la marque se double d'une recherche constante en nouvelles technologies. En témoigne l'engagement de BMW sur la voie électrique symbolisé par cette i8 qui contient la meute des bolides de la Formule E dont le championnat 2019 vient d'être relancé : BMW a remporté la première manche. Électrique encore avec Vision iNext, le dernier concept car, certes totalement autonome mais toujours pleinement tourné vers le « plaisir de conduire » nous rassure BMW.

 

BMW xDrive 30d 



Moteur : 2 993 cm3

Puissance : 195 kW (265 ch)


Vitesse maxi : 230 km/h

Dimensions : L: 4,92 m; l: 2,00; H: 1,74

Poids : 2 185 kg

Coffre : 645 à 1 860 dm3


Consommation moyenne : 6,7 l/100


Émissions de CO2 : 175 g/km

Malus écolo : 7 613 €

Prix : à partir de 72 400 €

 

j'aime plus

  • La force tranquille

  • Le poste de conduite

  • Le volume généreux

  • Le double hayon électrique

 

j'aime moins

  • Le malus écolo

  • Le rappel de direction musclé

  • Les sorties d'échappement

  • Le gabarit impressionnant

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button