HOME CONSTRUCTEURS NOUVEAUTES Mercedes-Benz Vito : partant pour le bout du monde
Mercedes-Benz Vito : partant pour le bout du monde Imprimer Envoyer
CONSTRUCTEURS - NOUVEAUTES
Vendredi, 20 Mars 2015 14:09

Fourgon, minibus, navette, taxi, ambulance, véhicule frigorifique ou d’incendie. D’une déclinaison à l’autre, la silhouette varie peu. Se prêtent aux transports les plus divers, une technologie et un agencement intérieur « flexibles » en diable.


Mercedes-Benz-Vito-Tourer-34-AVLe Mercedes-Benz Vito version Tourer : jusqu’à 9 fauteuils individuels, tous réglables ; jusqu’à 190 ch sous le pied ; jusqu’à 7 vitesses automatiques ; jusqu’à 9’’ au 0-100 km/h.

 

Apparu en 1996 dans la famille des utilitaires légers autour de 5 m et sous 3,5 tonnes de PTAC (poids total autorisé en charge), le Mercedes-Benz Vito continue de se présenter plus ou moins long, plus ou moins vitré. Et plus ou moins porteur, plus ou moins habitable.

   Autre discrimination perçue  dans la rue : le chargement s’effectue par  une ou deux portes latérales coulissantes et, à l’arrière, via soit un hayon soit deux battants verticaux.

   « Seuls en Europe, les Français préfèrent les deux portes arrière » observent les communicants de l’Etoile. L’usine leur propose deux ouvertures : à 180° ou à 270°.


Mercedes-Benz-Vito-fourgon-AR-portes-battantesLe fourgon Vito avec deux portes d’accès à l’arrière.


De 2 à 9 places

   A l’intérieur, les deux fauteuils avant disparaissent à la demande au profit d’une banquette 3 places. Option gratuite. Dans ce cas, le levier de transmission automatique cesse d’importuner les genoux du passager central. Evacué du tableau de bord, il se fait discret sous le volant, une disposition unique dans la catégorie.  

   Fondamentalement, le Vito 3e génération se démultiplie face aux besoins, goûts, budgets des professionnels du transport de marchandises, de matériel et de personnes. Au besoin, des carrossiers agréés se voient confier le châssis nu pour un agencement spécial.

Mercedes-Benz-Vito-face-AVVéhicule utilitaire léger le plus bas de sa catégorie, le Mercedes-Benz Vito accède aux parkings couverts et souterrains, ainsi qu’aux stations de lavage.   En direction des taxis, des collectivités, des loueurs, des exploitants de navettes, Stuttgart extrapole du fourgon une version Tourer : 2 à 9 fauteuils individuels, tous montés sur rail et au dossier inclinable. Impressionnant au premier abord avec ses 2,25 m de largeur (rétroviseurs inclus), le Vito Tourer se conduit comme une automobile. Limité en hauteur comme toute  la gamme à 1,95 m (avec barres de toit), il fréquente à l’aise les parkings couverts et souterrains, ainsi que les stations de lavage.    

   Incomparable, l’habitabilité s’assortit d’un confort insoupçonné. A donner dès la prise en main des envies d’escapade au long cours.


1369 kg chargés + 2500 kg tractés

   Entre le fourgon et le Tourer, apparaît cette année le Vito Mixto. Sa « cabine approfondie » évoque les pick up double cabine. Le Mixto emporte sur les chantiers 5 ou 6 occupants en plus des outils et matériaux.  
   
   Toutes variantes confondues, le catalogue fourmille d’alternatives et possibilités introuvables chez la concurrence. Trois longueurs hors-tout : 4,90 - 5,14 - 5,37 m. Trois modes d’avancement : traction – propulsion – 4Matic. Six volumes de chargement de 3,1 à 6,9 m3. Deux moteurs 4 cylindres diesel 1.6 CDI et 2.1 CDI qui délivrent cinq niveaux de puissance : de 88 à 190 ch et de 230 à 440 Nm.

   Dans sa catégorie, le véhicule se distingue par la plus faible hauteur de carrosserie associée à la plus importante charge utile : 1369 kg. En complément, il tracte des jusqu’à 2 500 kg.


Mercedes-Benz-Vito-Mixte-34-AVNouveau venu dans la gamme, le Vito Mixto à « cabine approfondie » dépose sur les chantiers les opérateurs et leurs outils.


Moins mélodieux, moins cher

   De série, une batterie de composants et équipements exclusifs classent cet utilitaire léger comme le plus sophistiqué du marché. Transmission automatique 7 rapports,  stabilisation de la trajectoire en cas de vent latéral, alerte d’endormissement au volant, airbags aux places avant avec avertisseur d’oubli de ceinture. Les versions hautes du Tourer (Pro et Select) ajoutent les airbags latéraux thorax et bassin, plus les airbags rideaux.

   En option, Mercedes-Benz complète avec l’aide au parking, l’alerte de distance de sécurité dans le trafic, l’éclairage intelligent à LED. Pour la première fois, le Tourer adopte contre supplément des airbags rideaux aux places arrière.

   Le moteur V6 a disparu du catalogue sans priver le Vito d’un seul ch. Moins mélodieux en haut de gamme, l’utilitaire n’a rien perdu de sa superbe (9’’ au 0-100 km/h). Pas moins appréciable : il rend les mêmes services pour moins cher.


Mercedes-Benz-Vito-Tourer-interieurAux places avant, les fauteuils à l’accessibilité et au maintien étudiés font oublier leur assise un peu courte.

 

Entre 5,6 et 6,8 litres au cent

   Dans tous les compartiments du TCO (Total Cost of Ownership, coût total de détention), le constructeur argue de dépenses en déclin. Usage -10%, contrat d’entretien -5%, assurance -10%. D’un bout à l’autre d’une offre fiscalement étagée de 5 à 11 CV, les consommations homologuées oscillent entre 5,6 et 6,8 litres au cent. CO2 dans la fourchette 152 – 179 g/km.

   Sitôt installés à bord, conducteur et passager se sentent partants pour le bout du monde. Les fauteuils qui combinent maintien latéral et facilité d’accès/extraction font oublier leur assise un peu courte.


Mercedes-Benz-Vito-profilEn configuration 2 places, le Vito Mixto enlève 24 bottes de paille. Moins facile à empiler que sur le plateau d’un pick-up, le chargement reste en place dans le transport sans nécessiter d’arrimage.

 

110 km/h à 1800 tours/minute

   Position haute, ample vitrage : chacun à bord s’approprie le paysage et l’asphalte. Sortilèges d’une visibilité exceptionnelle et d’un talent routier digne d’une familiale affûtée, les dimensions du Vito effarouchent moins sur itinéraire tortueux qu’au parking. Il passe partout. Sans déborder de sa voie pour peu que le pilote s’applique.

   Sur autoroute, le 4-cylindres 190 ch associé à la boîte 7G-Tronic propulse le Tourer dans un souffle : 110 km/h à 1800 tours/minute. Le charme persiste jusqu’au terme du voyage. Il s’évanouit au moment de ranger le véhicule, au cordeau, dans la case assignée. L’usine de Vitoria (pays basque espagnol) n’installe pas, de série, la caméra de recul.

   Le tarif Vito court de 20 210 à 40 895 €, prix hors taxes.

Dominique Faivre-Duboz
Photos Mercedes-Benz

 

Spécimen

Mercedes-Benz Vito Tourer : transport de voyageurs 2 à 9 places, trois longueurs 4,90 - 5,140 - 5,370 m, à partir de 1761 kg, Ø de braquage 12,2 – 13 m, réservoir 70 litres.
Moteurs diesel 4-cylindres 1.6 transversal et 2.1 longitudinal, 88 à 190 ch, 230 à 440 Nm.
Transmission traction – propulsion – 4x4.
Boîte manuelle 6 rapports ou 7G-Tronic.
Performances 157 à 206 km/h, 18’’9 à 9’’ au 0-100 km/h.
Consommation mixte 5,8 à 6,8 litres au cent. CO2 152 à 179 g/km.
Prix 21 440 – 40 220 € hors taxes.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button