HOME CONSTRUCTEURS NOUVEAUTES Mercedes Classe S : jamais à contresens sur l’autoroute
Mercedes Classe S : jamais à contresens sur l’autoroute Imprimer Envoyer
CONSTRUCTEURS - NOUVEAUTES
Lundi, 18 Février 2013 07:06

Une fois de plus, le vaisseau amiral de Stuttgart innove. Après le régulateur de vitesse, après l’ABS (1978), après l’airbag couplé aux rétracteurs de ceinture, après l’ESP (1995), voici l’alerte d’erreur de bretelle d’accès aux itinéraires à 4 voies et plus.

Mercedes-Benz-securiteLe conducteur doublement dissuadé de prendre la bretelle interdite : par affichage du signal au tableau et par alarme sonore. - Photo Mercedes-Benz.

  

La  première Mercedes-Benz Classe S équipée roulera sous peu. Un signal au tableau de bord et une sirène "réveilleront" le conducteur en instance de "prendre l’autoroute à l’envers".

   A l’occasion d’un restylage programmé pour cette année, l’usine installera dans le modèle 2013, le "Mercedes-Benz Intelligent system". Une exclusivité mondiale.

   Il s’agit d’une assurance (électronique) contre le risque de se retrouver à contresens sur une chaussée à plusieurs voies.

 

Appels téléphoniques paniqués

   Au-delà des occupants du véhicule impliqué, cette prévention concerne tous les usagers. En Allemagne, l’occurrence "circulation à contresens" fait l’objet de statistiques atterrantes. Durant les trois derniers mois de 2012, 25 automobilistes ont perdu la vie dans les carambolages afférents.

   Hors de ces issues tragiques, le département fédéral des transports estime que bon an mal an 1700 conducteurs engagés à contresens motivent des appels téléphoniques paniqués.

   L’ADAC, l’automobile club allemand dont les fourgonnettes jaunes patrouillent à travers le territoire, recense 2800 cas annuels de "Geisterfahrer". 2800 "pilotes fantômes" qui n’ont pas vu les panneaux d’accès interdit. Plus de 7 par jour. Une menace.

   Qui s’engage sur la mauvaise bretelle ? Qui passe outre la signalisation ? Sans discussion, la faute de conduite incombe à l’inattention. Intervient plus en amont, la fatigue. A ne pas négliger, enfin, le stress.

 

Yeux supplémentaires

   La signalétique non assimilée d’un pays étranger, un échangeur aux inhabituels entrelacs, des entrées/sorties rapprochées au tracé complexe, la densité momentanée du trafic : autant d’urgences à traiter qui submergent le conducteur. Au point que lui échappe le panneau sens interdit.

   L’imminente Mercedes-Benz Classe S a des yeux pour lui. Une caméra dans le pare-brise identifie la signalisation et l’affiche derrière le volant. Un bruitage prévient que le véhicule s’engage où il ne faut pas.

   L’électronique compare la collecte de la caméra et les données du GPS sur la portion d’itinéraire concernée.

   Au cas où neige et brouillard feraient écran, clignoterait au tableau le message "Temporairement inopérant".

   Au lancement de la nouvelle Classe S, le "Mercedes-Benz Intelligent system" couvrira le réseau allemand. Par la suite, il s’étendra à l’Europe.


Dominique FAIVRE-DUBOZ

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AddThis Social Bookmark Button